Avocat accidents de trajet Paris

L'indemnisation du dommage corporel concerne de nombreuses situations - il peut s'agir de victimes d'accident de la route, de victimes d'accidents médicaux, de victimes d'accident de la vie courante, ou encore d'accidents qui ont leur cause dans des activités de loisirs.

Les accidents de trajet

Les accidents de trajet sont des accidents de la circulation d'un type particulier et correspondent à des accidents de la circulation qui ont lieu alors que la victime se rend ou quitte l'endroit où elle travaille, ou encore entre son lieu de travail et le lieu où elle prend son repas.

Dans ce type d'accident, la sécurité sociale intervient en partie pour indemniser la victime. Elle lui verse des indemnités journalières et lui attribue une rente ou un capital, en fonction de la gravité des blessures de la victime.

De nombreux blessés pensent que cette indemnisation par la sécurité sociale constitue leur seule indemnisation.

Or, il est très important pour une victime d'un accident de trajet de savoir qu'elle peut également, et surtout, se retourner contre l'assureur du responsable de l'accident dans le cadre de la Loi Badinter.

Cela fait une différence importante, car généralement, la rente attribuée par la sécurité sociale est très loin de correspondre à l'indemnisation que peut demander la victime avec la Loi Badinter. En faisant valoir ses droits sous la Loi Badinter, la victime pourra se voir attribuer une réparation de son dommage corporel beaucoup plus importante.

Intervention du cabinet de Me BINISTI pour l'indemnisation des accidents de trajet

Mon cabinet intervient au niveau de tous les aspects d'un accident de trajet (sécurité sociale et loi Badinter).

Il peut être présent à Paris et sur l'ensemble du territoire, et notamment sur Lyon, Bordeaux, Lille, Strasbourg et Marseille.

Le dossier de la victime est analysé afin que celle-ci soit indemnisée intégralement.

Pour le contentieux du taux attribué par la Sécurité Sociale, le Cabinet intervient devant le TCI (tribunal du contentieux de l'incapacité) de Paris compétent pour toute l'Ile de France.

Au niveau de la Loi Badinter, s'il n'y a pas d'accord entre médecins ou si la compagnie refuse d'organiser une nouvelle expertise, une expertise judiciaire peut être demandée au Tribunal en référé (procédure d'urgence).

Enfin, si aucun accord amiable ne peut être trouvé avec la compagnie d'assurances, le recours aux Tribunaux peut être envisagé.

Contact

c